Choisir sa télécommande - Pourquoi ? comment ?

espaceur
Vous connaissez tous et toutes la problématique des 5 à 7 télécommandes sur la table du salon ?.... Comment s'en débarasser, comment optimiser ? .... Quelques points importants :

Télcommandes : comment s'y retrouver ?Votre home-cinéma, la chaîne Hi-F, votre téléviseur, les modules "Domotique", etc. sont généralement livrés en standard avec une télécommande. Que deviendrait-on sans cet objet si pratique face à la "bardée" de boutons Arrêt / Marche" et autres actions ainsi simplifiées...

Vous transformez très vite votre table de salon en "rayon électronique" et succursale de votre magasin préféré ! .... Pire encore : vous n'avez jamais la bonne télécommande sous la main, vous ne vous souvenez plus des séquences de touches et vous ne savez plus "quel bouton fait quoi" ! ... Avez-vous aussi remarqué que l'on utilise généralement 4 à 6 boutons et que le reste nécessite de revenir lire la notice ?

Philips® Pronto™ RU 980Il existe heureusement une solution à toutes ces problématiques : La télécommande Universelle !
Nous avons trié pour vous les éléments qui vont vous permettre de faire un choix judicieux en adéquation avec votre budget et vos besoins réels :

Quel modèle choisir ?   Notions importantes et lexique
Pour éviter la plétore et surtout ne pas endommager le "modèle original", il est plus simple de le "recopier" tout de suite vers votre télécommande universelle. Vous n'avez plus ensuite qu'à remiser l'originale !

Philips SRU9600Il existe deux types de télécommandes universelles  :
Les modèles pré-programmés, prévus pour de nombreux appareils standards : il suffit d'entrer le code de votre appareil d'après une liste pour que la télécommande le pilote de façon appropriée. Ce type de télécommande est très pratique pour remplacer un modèle endommagé ou perdu. En revanche, il ne peut pas s'adapter à de nouveaux appareils. La base de données de la télécommande est généralement très complète et inclut les plus grandes marques.
Par contre, il est peu probable qu'elle reconnaisse un appareil de marque "ésothérique" ou un système dont la diffusion reste confidentielle.

Les modèles "économiques" ne proposent que les fonctions de base. Il n'est donc pas possible d'accéder à toutes les fonctions avancées, (réglage des chaînes, contraste, configuration du DVD, Domotique, etc.)

Télécommandes à apprentissage :
Pronto haute définition en Noir & BlancElles vont "acquèrir" les commandes dont vous avez besoin à partir de la télécommande originale, (en état de fonctionnement), de votre appareil.
Vous pouvez aussi lui faire apprendre les codes d'appareils très récents sur le marché ou peu répandus. Certains modèles proposent la configuration par Internet via une connexion USB.
La plupart des télécommandes universelles à apprentissage possèdent déjà une "base de données" de plusieurs milliers de codes les plus connus.

Mode "infra-rouge" et/ou "radio" ?
La plupart de vos appareils utilisent la transmission infra-rouge, (RC5 / RC6). Le coût de la télécommande en est moins élevé. Inconvénient : Cette technologie ne sait pas traverser les objets, murs, portes, etc. (Transmission basé sur la lumière). L'appareil à piloter doit être visible ou bien accessible par le biais de petits dispositifs appelés "reports infrarouge, (Xantec, Powermid, Corvo, etc.). Il faut également faire attention à la couleur des murs, car les infrarouges "rebondissent" ... (très mal sur une couleur foncée !).

Les télécommande dites "Radio Fréquence ou RF" sont utilisées en autre en Domotique. Très pratique car non limitatif, (traverse les murs), pas besoin d'orienter la télécommande vers l'appareil, portée importante, etc. Autre côté pratique : les appareils peuvent êtres "encastrés" ou "dissimulés dans des placards techniques, meubles, etc.
Il faut noter que le mode "apprntissage" n'est pas toujours possible car réservé à des utilitaires ou des entrées de séquences pas toujours évidentes pour le néophyte.

L'énergie et la consommation
Les télécommandes sans écran sont peu consommatrices d'énergie. L'alimentation par 'accus rechargeables" est très pratique et "écologique". Ce type de télécommande quoiqu'il en soit du type de piles ne demande pas de renouvellement fréquent.

Les télécommandes à écran tactile consomment beaucoup plus du fait du rétro-éclairage. Si elles ne sont pas dotées d'une "station de recharge" il est vraiment conseillé d'utiliser les piles rechargables, (Si elles ne sont pas livrées en standar).A noter aussi que la plupart de ces télécommandes dites "haut de gamme" ont une sauvegarde interne qui fera que vous ne perdrez pas la programmation si les piles tombent en panne !

Votre programmation
Qui n'a pas connu ce genre de déboire : les piles s'arrêtent et vous perdez des jours et des jours de programmation ou de petits réglages succéssifs !...

Pour ne pas avoir à vivre ce cauchemard, prenez soin de noter vos codes spécifiques, valeurs diverses et variées sur un petit carnet ou tout simplement sur une étiquette que vous placerez dans le capot de votre télécommande. Il faut noter que certaines marques "évoluées" possèdent un "éditeur" sur micro-ordinateur qui vous permet de sauvegarder votre configuration, (Philips® Pronto™ par exemple).

Macro-commandes
Les "Macros", (Abréviation de "macro-commandes"), permettent d'associer à une seule touche de votre télécommande, un ensemble d'opérations exécutées automatiquement. Pour exemple : une seule touche peut mettre en fonction les appareils, changer de chaîne, contrôler l'éclairage, etc.
La programmation n'est pas trop difficile pour les combinaisons d'actions classiques. Vous pouvez programmer un bouton qui va allumer le récepteur câble ou satellite, choisir la chaîne d'infos, allumer le téléviseur, régler le son et baisser le son de l'ampli AV, alors qu'un deuxième bouton permettra de lancer le DVD, de descendre l'écran de projection, de commuter l'ampli AV sur DVD, d'allumer le projecteur et d'affecter sa source au DVD.

Ce type de macros est aussi appelé "Activity Control". On y trouve des commandes du type "Regarder un film", "regarder la météo, les infos, etc. ". Si l'on produit un certain nombre de macros plus complexes, surtout sur des télécommandes haut de gamme, la programmation devient longue et fastidieuse.

Le confort d'utilisation qui en résulte est sans équivalent. Si vous appuyez sur plusieurs touches à la suite, certaines télécommandes vous propose de choisir une Macro pour affecter cette suite de commande à une fonction Macro.

La base de données des codes infrarouges
espaceur Station d'accueil PhilipsStation d'accueil
Les modèles haut de gamme disposent généralement d'une station d'accueil qui permet de recharger les batteries pendant que la télécommande n'est pas utilisée. Cette base d'accueil peut aussi contenir des connexions vers un PC ou un réseau WiFi.

Apprentissage
Les modèles à apprentissage permettent de charger les codes de vos télécommandes actuelles. Il faut lancer le mode apprentissage et placer l'autre télécommande en face pour qu'elle émette le code à retenir. C'est très pratique pour les télécommandes spécifiques (Media-center, décodeur câble ou satellite, appareil spécial). La limite de cette technique est la lenteur de la saisie. Il devient fastidieux de saisir toutes les commandes "une à une".
Suivant les modèles, vous pouvez trouver sur internet mettant à disposition des "morceaux" de codes spécifiques à incorporer dans la télécommande, (Exemple : remotecentral.com)

La programmation
Les télécommandes programmables permettent une mise à jour du logiciel ou du "Bios" par l'utilisateur. Cela peut se faire au moyen du clavier, par Internet via une liaison USB ou en WiFi pour les plus évoluées. Les modèles les plus sophistiqués ont un écran tactile qui facilitera ainsi l'opération en vous décrivant l'action en cours.

Sondage : Les télécommandes et vous !
 
Fatal error: Call to a member function poll_process() on a non-object in /var/www-user/maison-domotique_com/public_html/inc/sondage_telec.php on line 21